Fuis-moi, je te suis, suis-moi je te fuis !

Le charme au masculin

(le charme au féminin à venir dans le prochain article)

Fuis-moi, je te suis, suis-moi je te fuis !

Vous avez rencontré un homme qui vous correspond sur tous les points. Sauf que lui, ne semble pas branché ou il ne souhaite pas s’engager.

Il donne l’impression de jouer au yo-yo. Vous ne savez plus sur quel pied danser. Il est capable de vous dire à quel point il est heureux avec vous, tout en évitant de s’investir et de s’engager. Pourquoi? Il vous niaise? Il n’est pas sincère? Il ne veut que coucher avec vous ou il a peur ???

Mesdames, la première règle en matière de séduction amoureuse au début d'une relation est de ne jamais écouter les paroles prononcées par un homme. Il faut se contenter de regarder ses actes. C’est difficile, je le sais. Mais au début de la relation, vous vous faites souvent prendre et cela vous joue trop souvent des tours.

Il y a 2 sortes de charme masculin. Le premier est basé sur l’aspect sentimental de l’amour – ce comportement de séduction chez l’homme l’amène à être plus romantique et son attitude est dans la convoitise: il désire, a envie et cherche une relation – son but est clairement d’être en couple. Pour la femme, ce type d’homme est clair sur ses intentions.

Tandis que le second est plus basé sur un rapport de chasse, il a besoin d’une dynamique de résistance pour être stimulé. Et, surtout, il aime plus que tout être séduit.

Chacun d’eux est « chasseur de cœurs et d’amour », mais leur mode de stimulation sexuel est bien différent.

Ce dernier est le plus difficile à convaincre. Il aimera que la femme soit capable de jouer. Qu’elle provoque le jeu entre eux. Il aimera et attendra d’elle - qu’elle se fasse désirer et qu’elle soit en mesure de prendre juste assez de distance, afin de le faire craquer et tomber amoureux. Ce type d’homme a besoin que la relation devienne une certitude à ses yeux. Viendra le moment où il n’y aura plus de bla-bla de sa part – ce jour-là, il saura qu’il est en amour!

En fait, il est important de ne pas saboter cette phase. Peu importe le type d’homme qu’il sera, on apprend à le séduire et à le charmer au début de la relation. La manière que nous nous sommes séduits au début restera toujours ancrée dans l’histoire du couple et pourra toujours être utile au couple lorsque les amants devront se séduire à nouveau et reconquérir l’autre. Et, croyez-moi, ce moment viendra…

Dans le cas du « Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis ». Cette forme de charme peut durer entre 1 à 6 mois. Au-delà de ce délai, par contre, ce jeu de rôle peut devenir usant pour les deux partenaires. Donc, rester aux aguets.

N.B. Important

Ne pas confondre avec l’homme qui joue la carte du gars qui a été blessé dans son passé relationnel. Si vous devez discuter avec lui et que le but est de le rassurer parce qu’il dit avoir été blessé…alors poussez-vous, ce type d’homme n’est juste pas prêt. Et, vous risquez davantage de vous épuiser à lui courir après !

Amicalement,

Marie-Christine Bordeleau

Expert des relations amoureuses

www.dubonheursvp.com

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

CONTACT

 

info@celibatairequebec.com

Tel : 1-844-235-4272

HEURES DE BUREAU

Du Lundi au Vendredi

9H00 À 18H00