La rencontre de Nathalie et Pierre-Luc au PANIER-DATING IGA LB9

January 25, 2017

 

CONCOURS RECHERCHÉS : COUPLES FORMÉS PAR CÉLIBATAIRES SANS CRITÈRES 

Voici le témoignage d'un autre couple, Nathalie et Pierre-Luc, qui ont acceptés de nous partager l'histoire de leur rencontre dans l'une de nos soirées via le concours COUPLES RECHERCHÉS !

 

 

Bonsoir Mélanie,

 

Je t’envoie un topo de notre soirée de ce fameux vendredi d’août où notre vie, à moi et Pierre-Luc, a changé.

 

Tout bonnement assise dans mon salon, l’une de mes amies me texte sur l’heure du souper en me proposant d’aller la rejoindre au IGA Lebourgneuf pour participer à une activité de célibataires. Y croyant plus ou moins, j’accepte tout de même l’invitation. Les dernières années n’ayant pas été faciles côté cœur, et pour avoir essayé d’autres alternatives pour rencontrer, j’étais quelque peu désabusée.

 

De son côté, Pierre-Luc se fait proposer par une voisine célibataire de l’accompagner à cette même activité. Malgré son manque d’intérêt à y participer, sa voisine Mélanie réussit malgré tout par le convaincre. Se rappelant son leitmotiv de l’été, c’est-à-dire d’accepter toute invitation lui permettant de rencontrer de nouvelles personnes et de vivre de nouvelles expériences, Pierre-Luc accepte finalement l’invitation.

 

C’est donc chacun de notre côté que Pierre-Luc et moi nous présentons à l’activité, sans aucune attente. Accompagnée de mon amie Caroline, nous décidons d’arpenter les allées à la recherche des fameuses rondelles aimantées.Pierre-Luc et sa voisine avaient, pour leur part, convenu d’apporter leur liste d’épicerie respective au cas où ils préfèreraient mettre leur temps à profit autrement.

 

Finalement, c’est dans l’une des allées du IGA Lebourgneuf que le hasard a bien fait les choses. Croisant Mélanie dans une allée, quelques pas précédents mon amie Caro, elle-même accompagnée d’un prétendant, cette fameuse voisine de Pierre-Luc a probablement détecté quelque chose chez moi qui pourrait possiblement plaire à ce dernier. M’interpellant en me proposant de me présenter son voisin, elle me donne quelques informations à son sujet et en profite pour me poser quelques questions.

 

Se doutant que Pierre-Luc avait finalement décidé de faire son épicerie, nous partons à sa recherche en commençant notre aventure dans les fruits et légumes. C’est toutefois en arrivant devant les comptoirs réfrigérés des viandes que nous le trouvons. Prenant quelques instants pour nous présenter, elle prétexte le fait de devoir faire son épicerie pour s’éclipser.

Ne sachant pas trop comment entreprendre la conversation, Pierre-Luc me propose de continuer son épicerie. C’est donc au gré des allées que nous faisons connaissance. Nous poursuivrons cette conversation autour d’une table au IGA disposée expressément là pour l’activité. Puis, finalement, après un certain temps, sa voisine vient nous rejoindre, son épicerie étant terminée.

 

Ayant convenu avec Pierre-Luc de terminer la soirée devant un verre, elle me propose de les accompagner chez lui. Ne voulant pas m’interposer, d’autant plus que ce n’est pas Pierre-Luc qui ait lancé l’invitation, j’attends sa proposition qui ne tarde pas. Ayant bien joué ses cartes, sa voisine Mélanie prétexte finalement devoir retourner chez elle, partant le lendemain en vacances, nous laissant ainsi, Pierre-Luc et moi, en tête-à-tête pour discuter. C’est donc sur son patio que nous poursuivons la discussion.

 

Aux termes de la soirée, je quitte Pierre-Luc, heureuse du dénouement, mais ne sachant trop quoi penser. En effet, ce dernier ne m’a posé aucune question quant à mon nom de famille ou mon numéro de cellulaire. Concluant qu’il n’a peut-être assez d’intérêt à mon égard, je ne pousse pas plus loin les démarches auprès de lui.

 

De son côté, l’intérêt y est, mais c’est uniquement le lendemain matin qu’il réalise son oubli. Considérant toutes les options, il décide finalement de te contacter afin de connaître le nom de famille de toutes les Nathalie ayant assisté à l’activité. C’est après quelques échanges téléphoniques et courriels qu’il réussit finalement à obtenir l’information.

 

À la suite d’une recherche sur Facebook, il réussit à me retrouver. Après quelques échanges, nous nous revoyons, ce qui nous amène, après quelques semaines à devenir officiellement un couple.

 

Nathalie

 

 

Share on Facebook