Québec Hebdo : Célibataires sans critères: Flirt au supermarché

August 16, 2016

 

Publié le 01 août 2016François Hardy, Julie Duval et Mélanie Turmel espèrent provoquer des rencontres fructueuses entre les allées du IGA Lebourgneuf, sur le boulevard des Gradins. (Photo TC Media – Monica Lalancette)

 

 


ÉVÉNEMENT. Les échanges de regards y sont fréquents, «mais à moins de regarder ce qu'il y a dans le panier, on n’est jamais sûr que l'autre est célibataire…», fait remarquer Mélanie Trudel. Or, le 12 août, il n'y aura pas de doute.

 

Ce jour-là, la liste d’emplettes sera d’ailleurs facultative. Le supermarché IGA EXTRA de Lebourgneuf accueillera les Célibataires sans critères pour une activité de rencontre. «Ça fait au-dessus d’un an que je veux faire ça!», lance Mélanie Trudel. Après tout, «qui n’a jamais jeté un regard sur quelqu’un à l’épicerie?».

 

Comme toutes les rencontres de Célibataires sans critères, les participants devront garder leur âge et leur métier pour eux. Pour officialiser le jeu de la séduction, l’organisation a prévu des dégustations et des jeux dans les allées et dans différentes sections du supermarché. Toutes les 15 minutes, une limousine décollera pour une séance de speedating et des entremetteurs seront aussi sur place, détaille l’organisation. Une centaine de participants âgés de 24 ans et plus sont attendus, note Mélanie Trudel, «mais je n’ai absolument aucune idée du genre de personne que ça va attirer! Ça va être une belle surprise!»

 

Former des couples

 

En un peu plus d’un an, Célibataires sans critères a rejoint environ 2000 personnes, estime Mélanie Trudel. «Une bonne vingtaine de couples se sont rencontrés dans nos activités», peut-être plus, estime celle qui n’a cependant d’autre moyen de l’apprendre que «par hasard».

 

Retrouver les amoureux de Célibataires sans critères fait d’ailleurs partie de ses objectifs à court terme et une activité en ce sens ne saurait tarder, indique Mme Trudel. «Mais pour l’instant, je me concentre sur les célibataires! Je veux former des couples!» Mélanie Trudel ne cache pas qu’elle aimerait apprendre qu’un de ces couples est devenu parent.

 

Son initiative vise à faire décrocher les gens seuls du «virtuel» pour provoquer leur rencontre dans le réel. «Les gens sont souvent moins déçus», conclut-elle.

 

Ceci pourrait aussi vous intéresser: Célibataires sans critères: délaisser le virtuel pour trouver l'âme sœur en personne

 

 

Source:http://www.lequebecexpress.com/Actualites/2016-08-02/article-4603481/Celibataires-sans-criteres%3A-Flirt-au-supermarche/1

 

 

Publié par Boxcom Média

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche