CONTACT

 

info@celibatairequebec.com

Tel : 1-844-235-4272

HEURES DE BUREAU

Du Lundi au Vendredi

9H00 À 18H00

Incapable de vous investir plus de 3 ans dans vos relations ? Seriez-vous inconsciemment accros à l'ocytocine?

April 3, 2016

Pourquoi pas ? Puisque l'amour serait en réalité une réaction chimique dans notre cerveau avec date de péremption. Il me fais plaisir de vous présenter vos trois amies à l’origine du sentiment intense lié à l'amour et l'attirance dans votre cerveau : ocytocine, vasopressine et hypotalamus !

 

ATTENTION : D’après les scientifiques, l’amour aurait une date de péremption très courte et limitée à plus ou moins 3 ans. Passé ce délai, les couples n’éprouveraient plus qu’une forme d’affection et d’attachement pour leur conjoint(e). Les couples qui durent plus longtemps sont ceux qui acceptent cette évolution et réussissent à transformer la passion des premiers mois en un sentiment moins violent, mais plus stable, dans lequel l’ocytocine et l’hypotalamus n’ont plus aucun rôle.

 

Est-ce que plusieurs parmi vous seraient ainsi accros à l'ocytocine ce qui expliquerait votre incapacité à demeurer dans une relation à long therme ?

 

Ha l'Amour ! Mini Cours de chimie 

L'ocytocine, ou oxytocine, est une hormone synthétisée par l'hypotalamus et sécrétée par l'hypophyse. Elle serait capable de procurer détente et relaxation, de provoquer amour et attachement et d’améliorer les relations entre les humains. En réalité, tout se passe dans notre hypotalamus, cette partie située au centre de notre cerveau et consacrée à l’alchimie hormonale. C'est le centre nerveux des passions.

 

Tomber amoureux serait une nécessité génétique pour l’être humain.

On se fabrique donc une image idéale de notre partenaire, notre « âme sœur » et lorsqu’on croit enfin la rencontrer, la cuisine neurochimique se met à l’œuvre. Le cerveau analyse, compare ce qu'il voit avec ce qu'il a enregistré dans la case "partenaire idéal". Puis il valide. L’amour ne serait donc qu’une réaction chimique à une stimulation programmée par nous-mêmes.

 

Le désir de tomber amoureux

Nous avons tous envie d’être amoureux. Ou, plus précisément, de tomber amoureux. A la lumière des révélations des scientifiques, on comprend aisément pourquoi les premiers moments d’une relation sont si agréables et stimulants. Dopés à l’ocytocine et à la vasopressine, notre organisme se sent bien, et notre cerveau aussi. On en redemande, encore et encore. Mais le temps fait que cette stimulation s’émousse. Ce qui explique aussi que certains d’entre nous ne parviennent pas à se stabiliser dans une relation amoureuse. Ils ne désirent que les débuts, lorsque les sensations et les sentiments sont exacerbés, que les frissons sont au rendez-vous au moindre effleurement. 

 

Croyez-vous être accros ou drogués à l'Ocytocine ? 

Est-ce que les scientifiques pourraient un jour inventer un parfum pouvant recréer cette réaction chimique dans le cerveau qui pourraient ainsi raviver les flammes ? Qui sait ! 

 

 

 

 

Sources :

Est ce que l'amour dure vraiment : http://www.plurielles.fr/amours/couples/est-ce-que-l-amour-dure-vraiment-3-ans-6310326-402.html

 

L'ocytocine filtre de l'amour : https://scribium.com/celia-palazon/a/locytocine-un-philtre-damour-a-duree-limitee/